Mise en propreté des systèmes de ventilation

Chaque jour, nous passons en moyenne 85% de notre temps dans un environnement clos, régulé par une ventilation mécanique.
De même nous aspirons environ 10000L d’air. D’ailleurs en lisant ces lignes vous avez aspiré environ 15L d’air.
La qualité de l’air que nous respirons agit directement sur notre santé, et peux avoir un impact surtout pour les enfants, personnes âgées et/ou sensible à l’environnement.

Nous avons développé un process permettant de lutter contre la contamination bactériologique avec prise d’échantillons par prélèvement avant et après notre intervention.

N’hésitez pas à nous consulter pour avoir un diagnostic gratuit de votre installation de ventilation.

 

Réglementation 

 

Arrêté du 8 octobre 1987


Dans le dossier de maintenance, doivent être consignés les résultats des opérations visées ci-dessous et effectuées au moins une fois par an :
 - Contrôle du débit global d’air neuf de l’installation.
 - Examen de l’état de tous les éléments de l’installation.

 


Extrait du Règlement Sanitaire Départemental Type RSDT Extrait de la circulaire du 9 août 1978 modifiée (JONC du 13 septembre 1978 relative à la révision du RDST) Qualité des circuits d'air et des conduits de ventilation.


 - Article 31.2 - Conduits de ventilation : Les conduits de ventilation doivent être également en bon état de fonctionnement et ramonés chaque fois qu’il est nécessaire.
 - Article 65 - Prescriptions relatives aux installations de ventilation et à leur fonctionnement : Le circuit d’amenée d’air doit être nettoyé avant la mise en service surtout s’il peut y avoir présence de gravats et d’humidité.

 


Extrait du Code du Travail - Responsabilité du chef d'établissement dans la maintenance de la ventilation

 

 - Décret n° 84 - 1093 du 7 décembre 1984 - Destiné aux chefs d’établissements : Il est de la responsabilité du chef d’établissement de maintenir les installations de ventilation en bon état de fonctionnement et d’en assurer régulièrement le contrôle.
 - Art. R 232-5 - Aération, assainissement : Maintenir un état de pureté de l’atmosphère propre à préserver la santé des travailleurs. Locaux à pollution spécifique : captation des poussières, gaz ou vapeurs au plus près de leur source d’émission. Eviter les odeurs désagréables et les condensations.

 

Pourquoi entretenir la ventilation


L’encrassement :


Les réseau Vmc aspire de l’air non filtré, dans les pièces ou il est particulièrement humide, voir gras (cuisine), et là où la concentration de particules générées par la présence humaine est importante (textiles, poussière…).

Ces particules s’accumulent d’abord aux endroits de forte perte de charge (coude, piquage etc…), mais se collent également sur l’ensemble des surfaces intérieur du réseau.

 

Les conséquences :


 - Réduction des performances aéraulique par augmentation de pertes de charges, diminution du débit d’air, diminution du renouvellement de l’air et dégradation de l’habitat.
 - Nuisances acoustiques
 - Augmentation de la consommation énergétique et usure du ventilateur
 - Contamination microbiologique par inversion de flux une fois l’arrêt des réseaux

 

Conclusion :


Afin d’assurer le bon fonctionnement de votre Vmc, il est donc nécessaire de la nettoyer aussi souvent que nécessaire. L’ajout d’une opération de désinfection à l’intervention de nettoyage garantie l’absence de bactéries, germes et virus pendant un temps donné.

 

 

voir quelques-unes de nos réalisations